Jeu de rôle médiéval fantastique gratuit par forum.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La plage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MJ 2
Maître de jeu
Maître de jeu
avatar

Masculin Date d'inscription : 30/05/2004

MessageSujet: La plage   Dim 27 Aoû 2006 - 17:37

Sable doux et bruit des vagues, un coin étrangement tranquil dans ce monde sauvage.
Revenir en haut Aller en bas
djidanebe
Chauve-souris affamée
Chauve-souris affamée
avatar

Date d'inscription : 03/01/2005

Mon perso
Sexe:
Race: Humain
Taille et poids:

MessageSujet: Re: La plage   Ven 4 Jan 2008 - 15:58

(((explo : retour chez Nido)))


Passer la nuit dans une épave n'est pas vraiment la meilleur chose à faire. malgré ma fatigue et le petit plus côté confort qu'offre un lit comparé à ma grotte, je ne parviens pas à dormir.
dehors, le bruit des vagues s'entrechoquants contre la coque est loin d'être une douce mélodie. Par moment, ce qui selon moi est du à l'appel d'air entre les flux et les reflux de l'eau ressemble plus au hurlement d'un troll furieux qu'au doux menuet marin que la mer nous joue habituellement.
N'ayant d'autre choix, je reste là dans mon lit, couché sur le dos à fixer le toît de la cabine.
combien de temps cela dure-t-il? je ne saurais trop le dire. je suis dans l'une des rares pièces du bateau qui est encore à peu prêt intact et je ne vois pas à l'extérieur.
A côté de moi, Thor dort profondemment comme à son habitude. il est de ceux dont le sommeil ne peut être troublé. quelque part je l'envie. cette insouciance, cette façon de prendre la vie comme elle se donne à vous sans trop y réflechir. c'est étrange : depuis que je le connais, j'ai l'impression que nous avons beaucoup déteint l'un sur l'autre. lui est devenu plus spontané, plus ouvert, plus aventureux aussi.. et moi de mon côté, je commence à être plus réfléchi, plus mature comme aurait pu dire ma mère si elle avait été là.

(Aurais-je tant grandi en si peu de temps? est-ce ça être adulte? se sentir prisonnier du monde; avoir toujours à hestimer les conscéquences de ses actes avant d'agir; toujours devoir peser le pour et le contre?... quel ennui...)

lentement je me retourne, essaie de me mettre sur un côté, sur l'autre. rien n'y fait. le sommeil semble me fuir autant que je voudrais fuir mes pensées.

(qu'est-ce qui a changé? pourquoi ne suis-je plus le même? j'ai passé ma vie à vouloir partir à l'aventure, aller sur ce nouveau contient pour voir des choses que jamais les gens ordinaires ne veront, rencontrer des personnes fabuleuses, des monstres aussi, vivre ma vie sans me soucier du lendemain. est-ce toujours ce que je veux?.. bien sûre! je n'ai pas le drit d'en douter. je ne tiendrais pas une semaine enfermé dans la ville à devoir travailler comme le font tous les gens. Alors pourquoi? pourquoi je me sens si mal?!)

je regarde en direction de Thor. il est toujours là endormi contre moi. mes mouvements ne semblent pas l'affecté.

(quelle chance il a.. depuis que je le connais il semble avoir prit gout à l'aventure. qu'a-t-il trouvé que moi j'ai perdu?)

"haaaa!"

soudain une profonde douleur me prend à la tête. je me redresse et la met entre mes mains. elle continue, me lance, c'est comme si mon crâne était en train de me brûler. Je tombe du lit. mes deux genoux au sol, je continue à me tenir la tête. j'hurle mais Thor ne semble pas m'entendre.
des images commence à m'apparaître : je me vois dans cette même position, genoux au sol et tête entre les mains. où suis-je? face à moi, le corps de Henri git au sol. il est presque entièrement décomposé. sa chair, en lambeau est attaqué de toute part par la vermine. pourquoi revient-il me hanter ici?!
la douleur se fait plus vive. le décors s'éfface mais je reste à genoux. l'image se brouille un instant puis tout redevient net. je suis maintenant à côté du corps de Thor, dans la grotte où nous avons rencontré Nido. je me revois le serrer contre moi. les larmes coulent sur mes joues et ruissellement jusqu'au sol. j'entend à nouveau ces mots qui m'avaient déjà fait si mal la première fois.

"tu as vu ton ami mourir sous tes yeux et tu n’as rien fait"

"...!"

j'essaye de hurler. aucun son ne sort de ma bouche. la douleur me lance de plus belle, je m'éffondre au sol et me tord de douleur, toujours à côté du corps de Thor.

"c'est pas vrai! je voulais les sauver! je donnerais ma vie pour eux!"

Miracle, j'arrive enfin à crier, à hurler ce que je ressens. tout de suite la douleur s'arrete. je tente de me redressé tant bien que mal, la sueur et les larmes continuent de couler et tombent sur le sol gouttes à gouttes. face à moi, Thor git toujours. je voudrais le serrer contre moi mais je suis comme paralysé, comme si quelque chose m'empechait de bouger. sa tête se tourne tout doucement vers moi et son bec s'ouvre. une voix calme et serraine en sort, une voix appaisante qui me dit :

"c'est pas ta faute dji, on ne t'en veut pas"
Revenir en haut Aller en bas
djidanebe
Chauve-souris affamée
Chauve-souris affamée
avatar

Date d'inscription : 03/01/2005

Mon perso
Sexe:
Race: Humain
Taille et poids:

MessageSujet: Re: La plage   Ven 4 Jan 2008 - 16:15

je me redresse en hurlant. mon front et mes joues sont couverts de sueur, enfin je crois. je suis à nouveau dans la cabine. Thor est à côté de moi, réveillé, et me regarde d'un air interrogateur.

"pourquoi tu as hurlé?"

(un cauchemard, c'était juste un cauchemard.. pourtant ça avait l'air si vrai.. si réel...)

"Dji, tu m'entends?"

"je.. excuse moi.. un cauchemard. dors."

je me recouche sur le dos et essaie de me calmer. Voyant que je vais bien, Thor pose sa tête sur le drap et ferme les yeux.

(alors c'était ça... la chose qui m'empèche de vivre pleinement : je n'ai pas peur de mourir, mais j'ai peur de perdre mes amis...)

je me redresse et me dirige vers la porte. j'ai envie de me prommener sur la plage pour réfléchir.

"mais.."

A ma grande surprise, dehors il fait déjà jour. la lumière inonde à présent l'intérieur de l'épave, l'eau a reprit sa douce mélodie marine, que c'est beau.

"ho non, recouche toi Dji on dort encore un peu..."

je souris. Tout est redevenu comme avant. quand je vois ce spectacle face à moi j'en suis persuadé maintenant, j'ai fais le bon choix!

"Djiii..."

"je vais aller en ville Thor, je reviendrai pas avant ce soir sans doute. tu n'as qu'à dormir jusque là"

"quoi? mais tu vas faire quoi là bas?"

je ne répond pas. je ferme délicatement la porte et me dirige vers la ville.

(((académie de magie)))
Revenir en haut Aller en bas
djidanebe
Chauve-souris affamée
Chauve-souris affamée
avatar

Date d'inscription : 03/01/2005

Mon perso
Sexe:
Race: Humain
Taille et poids:

MessageSujet: Re: La plage   Lun 7 Jan 2008 - 20:27

la lune commence à monter haut dans le ciel. Je me précipite hors de la ville et m'aventure sur la plage d'un pas rapide et mécanique. Plus loin vers l’horizon, les rayons lunaires illumines la mer et donne à ses vagues une dimension toute particulièrement. Comme possédée d’une âme, elles naissent à l’infini et viennent mourir sur le rivage en scintillant de part en part. Devant ce spectacle qui d’ordinaire aurait attiré toute mon admiration, j’accélère encore le rythme, pressé de revoir Thor.
Quelques minutes plus tard, l’épave est enfin visible et je précipite vers elle en courant, avec un mauvais pressentiment en tête.
Je pénètre à l’intérieur par une des ouvertures pratiquées dans la coque et me dirige vers la cabine où j’ai laissé mon ami ce matin. J’ouvre la porte d’un mouvement sec et regarde en direction du lit.
Face à moi, Thor est toujours allongé sur le drap, comme si il n’avait pas bougé de toute la journée.

« Tien ! Dji. Tu es enfin de retour »

Je regarde plus attentivement l’intérieur de la cabine à travers la pénombre. Rien ne semble avoir bougé. J’ai même l’impression que la chambre est mieux rangée que lors de mon départ.

« quelque chose ne va pas ? »

« non.. tout va bien. Je suis juste un peu essoufflé »

(mais pourquoi ai-je cet étrange sentiment que quelques choses d’horrible est arrivé ?)

je dépose mon sac à dos au sol et m’assied sur le lit.

« il c’est passé quelque chose pendant mon absence ? »

« bha.. j’ai été pêcher un peu puisque mes graines sont restées dans la grottes. Le poisson a plutôt un bon goût. »

« … Rien d’autre ? »

« Non. J’ai passé la journée dans le lit, comme tu me l’avais demandé. »

« d’accord.. »

(Thor qui reste sagement là où on lui demande, Thor qui ne râle pas après que je sois parti une journée complète… ça ne lui ressemble pas. Il me cache sûrement quelque chose. Qu’à cela me tienne, je finirai toujours par le savoir bien assez tôt)

Je ferme la porte de la cabine, me déséquipe et me couche dans les draps.

(De bons draps et un bon matelas, comment ai-je fais pour m’en passer tout ce temps ? Oula qu’est-ce que je raconte ? Les draps et les matelas n’ont jamais fait partie du lot des aventuriers..)

Thor se blotti contre moi. Il s’endort lentement, un large sourire au bec qui en dit long.

(Il a sans aucun doute fait bien plus que pêcher aujourd’hui..)

(((exploration : de l'autre côté du miroir)))
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La plage   

Revenir en haut Aller en bas
 
La plage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seul sur la plage (libre)
» Suicide et combat sur la plage.
» Reviens de la plage avec Victoire
» Sybille et Nathan à la plage (Pv : elle)
» Sur la plage abandonnée...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aérys :: Le Monde d'Aerys :: Autour de la ville :: Les bords de mer-
Sauter vers: